Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section des Yvelines
Photographie du Président de la section
Le mot du président de section

Le Château du Val au coeur de la SMLH

Ce bâtiment construit par Jules Hardouin-Mansart pour Louis XIV, troisième château royal de Saint Germain en Laye situé sur la route des Brancas, est devenu propriété de la société des membres de la Légion d'Honneur en 1926, suite à une donation exceptionnelle.

Fondée sur des valeurs d'entraide, notre société avait décidé alors d'y installer une maison de retraite destinée aux légionnaires et à leurs conjointes ou conjoints.

Pendant 95 ans, ce magnifique édifice et son jardin classés ont donc accueilli sur leurs vieux jours des personnes décorées de la Légion d'Honneur, célèbres ou anonymes, de professions et de talents diversifiés, toutes ayant servi l'intérêt général. Les quatre dernières ont quitté le château en 2016, le statut d'EPHAD ne pouvant être poursuivi.

Depuis, la SMLH a choisi de faire du château un hôtel qui héberge touristes et séminaires, mais le lieu reste marqué par cette mémoire à laquelle nous tenons.

C'est la raison pour laquelle nous entamons la rédaction d'un hommage personnalisé et chaleureux à tous les légionnaires qui ont séjourné au « Val » et y ont souvent fini leur vie. Nous allons travailler sur archives mais comptons beaucoup sur les témoignages des familles ou amis des pensionnaires. Merci aux lecteurs et amis de nous contacter s'ils possèdent des documents ou photographies relatifs à cette période passionnante du Château du Val.

Cette monographie paraitra l'an prochain.

Bernard Nicolaieff

Quelques vues des comités de la section ...
Le mot du secrétaire de section

Une nouvelle équipe pour la SMLH 78

L'assemblée triennale élective (ATE) de la section des Yvelines réunie le 10 décembre 2020, sous la présidence du général Bruno Britsch a désigné son nouveau président et son nouveau bureau. 23 sociétaires porteurs de 270 pouvoirs ont participé pour partie en visioconférence. Doivent être remerciées pour la réussite de la réunion dans un contexte difficile, Michèle Debuisser, présidente du comité de Poissy-Mantes, Francis Lambert, secrétaire de la section et Marie-France Jourdan, présidente du bureau de vote.

Le nouveau président de la SMLH 78, Bernard Nicolaieff, succède au président Britsch qui occupait cette fonction depuis 2014. Le bureau de la section comprend Anne de la Burgade première vice-présidente, le colonel Francis Lambert et Hervé Spaenle, vice-présidents, Marielle Meunier, secrétaire et Chantal Boucher, trésorière. Ses 6 membres ont été élus à l'unanimité des votants.

Le président, qui réunira le bureau au tout début de 2021, puis les présidents de comité, a confirmé que se joindraient aux nouveaux élus deux personnalités bénéficiant de l'honorariat, le général Britsch, président honoraire et le colonel Bernard Laugier, vice-président honoraire. Ont été nommés chargés de mission, Marie-France Jourdan, vice-présidente du comité de Versailles et Daniel Secrétan, président du comité de La Boucle de la Seine,en vue de garantir la continuité des fonctions qu'ils exercent avec talent, la première sur l'entraide et la solidarité, le second sur la communication.

Actualité

Photographie de la dernière activité

Figures de proue

Le château du Val est une ancienne demeure royale située à l'extrémité de la Grande Terrasse du château de Saint-Germain-en-Laye. A l'origine le site était un relais de chasse construit pour Henri IV en forêt de Saint-Germain. Louis XIII appréciait le site comme lieu de promenade.

C'est Louis XIV qui donnera une seconde vie au château du Val. Il y fait agrandir les jardins et les abords. C'est en 1675 que la « simple maison du Val » devient un petit château où le Roi pouvait trouver le repos. Avec le départ de la cour à Versailles, le château du Val est laissé à l'abandon.

Le château sera par la suite transformé par le prince Charles Juste de Beauvau-Craon au XVIIIe siècle. Les jardins seront traités probablement par Hubert Robert en parc à l'anglaise. En 1855, le domaine devient la propriété d'Achille Fould, ministre de Napoléon III. Le paysagiste Louis Sulpice-Varé en redessinera alors les jardins. La laiterie est également construite à cette époque. Un parterre régulier devant l'aile sud est créé au XXe siècle.


En 1926, le Château du Val est vendu par le Comte Oscar de Reinach-Cessac à Mrs Dumien et Lacoste. Ces derniers décident d'offrir le château au Général Dubail, Grand...



»» Lire la suite


Nombre de visites : 8081 © SMLH - 2016 à jour du 7/3/2021 W3C HTML5